Pourquoi l’harmonisation du mode de financement des Ordures Ménagères ?

Suite à la fusion des 3 Communautés de communes au 1er janvier 2017, la compétence « collecte et traitement des déchets ménagers » a été transférée à la Communauté de communes le Grand Charolais 50% du territoire finançait le gestion des déchets par la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménogères (TEOM = paiement en fonction de la taille de l’habitation) et 50% par lo Redevance d’Enlèvement des Ordures Ménagères (REOM = paiement en fonction du nombre de personnes par foyer). Réglementairement Le Grand Charolais avait l’obligation de mettre en place un mode unique de financement à l’échelle du territoire. Le Conseil Communautaire du 27 septembre 2018 a donc décidé de retenir la REOM, basée sur le service rendu, pour une mise en place au 1er janvier 2020. Ainsi à compter de 2020, les propriétaires qui payaient la TEOM n’auront plus à l’acquitter courant septembre/octobre avec leurs taxes locales, mais ils paieront désormais la REOM. Les services de collecte et l’accès aux déchetteries restent inchangés.